Andres de jerez & Samuelito (Trident)

Accueil  /  Événements  /  Culturel  /  Page ouverte

Flamenco / récital de cante

Vous connaissez l’épicentre du flamenco puro ? Quand ça
n’est pas Saint-Vaast-la-Hougue, c’est Jerez de Frontera !
Et c’est là aussi que nait Andres Cabrales Mesa, alias
Andres de Jerez, il y a une cinquantaine d’années, dans
une famille d’aficion flamenca. Pendant des années, et
parce qu’il exerçait son art exigeant hors des chemins
qui mènent à la notoriété, seuls quelques initiés connaissaient
Andres de Jerez. Grâce à Samuel Rouesnel dit
Samuelito, un jeune prodige français de la guitare
flamenca qui l’entraine dans l’aventure d’un album,
le cercle s’est agrandi à la sortie de Arañando el alma
(2018, ffff Télérama). Les deux hommes s’étaient croisés
sous le ciel étoilé de Mont-de-Marsan, et leur complicité
avait été immédiate ! Depuis, la guitare de Samuelito
escorte la voix écorchée de Andres de Jerez comme si
l’une et l’autre s’étaient toujours connues. Imaginez-vous
sur la terrasse d’une taverne andalouse, dans la tiédeur
d’un soir d’été, avec un gars qui pince sa guitare sans
artifice, et un autre qui chante avec toute la profondeur
de son âme. Olé !


Répondre

  • Description
  • Photos
  • Tags
  • +