Hyphen-Hyphen + Boys in Lilies (COMPLET)

Accueil  /  Archives  /  Page ouverte
Concert

HYPHEN-HYPHEN _Electro-Pop

photo-7-hyphen-hyphen-c-fanny-schilchter.jpg-390x260

Hyphen Hyphen c’est 4 magiciens avec un son électro-rock indéfinissable et puissant. Cela fait maintenant quelques années que la carrière naissante de Hyphen Hyphen est surveillée de près.

Ce groupe niçois révélé par les plus prestigieux tremplins musicaux de l’hexagone (FAIR, Printemps de Bourges, Adami…) aura pris son temps, mais il s’est enfin décidé à livrer en octobre dernier, « Times »  , un premier album brillant.

Leurs titres sont pleins d’énergie et le résultat clairement idéal pour le live et la fête.

Formé par Santa au chant, Puss à la guitare et au clavier, Line à la basse et Zak à la batterie -moyenne d’âge 22 ans-, le groupe a assuré près de 300 dates de concerts depuis ses débuts avant de se pencher sur la production de ce premier opus pendant plus d’un an. Une belle et solide expérience, qui laisse donc, on l’espère, pressentir un avenir prometteur et radieux à Hyphen Hyphen.

Site internet

Page facebook

Révélation scène 2016 aux Victoires de la Musique :


Hyphen Hyphen – Just Need Your Love – Les… par france2

BOYS IN LILIES _Electro-Pop

photodepresse_bil2-390x260

Les Boys in Lilies, c’est 3 jeunes : Laure, Marylou et Nastasia.
Leur
univers musical est orienté vers la pop avec des voix qui se démultiplient et
des synthés colorés.

L’univers « dream pop » opère ainsi sa mue avec un 3ème Ep à venir en 2016. Une nouvelle radicalité sonore qui tend vers l’humain, les sentiments, la malice : la froideur du trip-hop est légèrement délaissée pour assumer la nécessité de perdre parfois le contrôle.

Les Boys In Lilies ont grandi et ne se rêvent plus princesses mais anges et fantômes, amantes et amies. Les voix se font parfois plus inquiétantes. Les beats ne sont plus des apparitions : il y a de la danse, la chaleur d’une cigarette qui éclaire, des maux vaincus.

Nos girls « wanna have fun » enrichissent leur pop aventureuse avec une invitation au R’n’b.

Ainsi les harmonies ne sont plus qu’éthérées mais à la porte d’entrée du club comme sur « Next wave » future bande-son de vos fins de soirées.

Le premier son en écoute, incipit de cette nouvelle ère «BOY» affiche la teneur : on se retrouve dans notre garage à 14 ans et on se dit qu’en 2016 les adolescents auront beaucoup de chance pour leur première danse. Et s’ils se gamellent vis à vis du baiser visé, ils pourront au moins se ridiculiser en rythme.

Plus urbaines, guerrières et charnelles ; elles en appellent autant au corps qu’au cœur dans cet EP. C’est là, la seule révolution à retenir.


Répondre

  • Description
  • Photos
  • Tags
  • +