Iphigénie (Trident : théâtre)

Accueil  /  Événements  /  Culturel  /  Page ouverte

Théâtre
La guerre de Troie est imminente et la flotte du roi grec Agamemnon retenue dans le port d’Aulis depuis trois mois. L’oracle est consulté : Iphigénie, la fille d’Agamemnon, doit être sacrifiée pour que le vent se lève. « Iphigénie » ou le dilemme d’un roi et d’un père. Si Racine s’est inspiré d’Euripide, il n’en a pas moins développé les caractères et appuyé la noblesse des traits. Que d’éclats chez Clytemnestre et Achille ! Que de tendresse pour son père chez Iphigénie ! Que de dévouement à la gloire d’un roi, d’une nation ! On aimerait qu’il en soit autrement, … et que la mer, le sable, n’accueillent ni des hommes en arme, ni des hommes fuyant les armes. Lauréate du festival Impatience en 2014, Chloé Dabert met pour la première fois en scène à la Comédie Française en janvier 2018. Elle crée « Iphigénie » au Festival d’Avignon 2018.

IPHIGENIE de Jean Racine, mise en scene Chloe Dabert, dans le cadre du 71 eme Festival d’ Avignon au Cloitre des Carmes du 8 au 15 juillet 2018.
Avec : Yann Boudaud, Benedicte Cerutti, Victoire Du Bois, Servane Ducorps, Olivier Dupuy, Sebastien Eveno, Julien Honore, Arthur Verret


Répondre

  • Description
  • Tags
  • +