Laika (Trident)

Accueil  /  Archives  /  Page ouverte

L’homme vit dans un petit appartement, en colocation avec un certain Pierre. Il passe ses journées au bar d’en-bas, où il raconte le quartier : le clochard du supermarché, la vieille dame qui perd la tête, la prostituée qui brûle des pneus pour se réchauffer la nuit… Humour corrosif, faits « divers » en cascade, David Murgia porte avec sincérité et un flow hallucinant, un texte âpre et irrésistible d’humanité. Fierté aux hommes qui s’insurgent dans un éclat de rire, que leur volonté soit faite !


Répondre