LE ROI LEAR (Trident)

Accueil  /  Événements  /  Culturel  /  Page ouverte

WILLIAM SHAKESPEARE / GEORGES LAVAUDANT

Au début, tout devait formidablement bien se passer !
Au royaume de Grande-Bretagne, un magnifique
banquet se préparait, au cours duquel le vieux roi Lear
avait pour projet de confier sa succession à ses trois filles.
Pour agrémenter cette passation, l’idée était d’accorder
la plus large part à celle qui lui déclarerait le mieux son
amour. L’on célébrerait l’affaire en bonne et due forme,
et le roi pourrait couler des jours tranquilles entouré
d’attentions et de reconnaissances. Que nenni ! C’est
du Shakespeare : la fille préférée du suzerain oppose un
refus. Et «tout se déglingue, la catastrophe historique
est là, nous dit Georges Lavaudant. Le non de Cordélia
résonne dans toute l’histoire du théâtre de manière
sensationnelle». 1975, 1996, 2020 : pour la troisième
fois, Lavaudant monte Le Roi Lear. Il rassemble autour
de Jacques Weber de magnifiques interprètes pour tenir
la déraison, la démesure et l’excès de cette incroyable
partition !


Répondre

  • Description
  • Photos
  • Tags
  • +