Les 7 dernières paroles du Christ en croix (musique)

Accueil  /  Archives  /  Page ouverte

En 1786, Joseph Haydn doit illustrer musicalement les sept paroles attribuées par le Nouveau Testament à Jésus lors de sa crucifixion. Le compositeur écrit d’abord pour un orchestre, puis pour un quatuor à cordes, et enfin le transforme en un véritable oratorio avec orchestre, chœur et solistes. Il en advient une méditation très personnelle avec une ouverture majestueuse, et un final impressionnant. Pour accompagner son adaptation de l’œuvre à une formation de douze musiciens, Sébastien Bouveyron, directeur artistique de l’Ensemble Magnétis, imagine une narration picturale autour de ce thème.


Répondre

  • Description
  • Photos
  • Tags
  • +